mardi 17 février 2015

Faire pousser ses cheveux de façon saine: Quelques astuces efficaces

La question la plus récurrente qui traverse l'esprit des filles qui prennent soin de leurs cheveux, c'est "comment faire pousser mes cheveux", entendez "comment avoir/ garder mes cheveux longs?" parce qu'on est bien d'accord que les cheveux poussent quoi qu'on fasse, le plus dur c'est de garder la longueur acquise.
Je vais me répéter mais je vais partager quelques astuces qui permettent de conserver ses longueurs, de façon saine et durable.

pousse cheveux mode d'emploi


1/ Hydrater et sceller ses cheveux. le cheveu afro est par nature sec et donc cassant. Pourquoi? parce que le sébum produit par le cuir chevelu n'arrive pas sur les longueurs, vu la forme en hélice de nos cheveux. Cette forme en hélice ne favorise pas la répartition uniforme de ce sébum comparé au cheveu caucasien ou asiatique qui est raide. 
Le résultant est donc un cheveu sec, rêche et donc cassant si on y remédie pas, par des techniques "artificielles". C'est pourquoi l'hydratation est si importante pour nous. Elle permettra d'assouplir et de rendre le cheveu, élastique et malléable. 
Toujours sceller par la suite, car cet apport extérieur en eau doit être "bloqué" dans le cheveu par l'huile végétale qu'on appliquera par dessus la crème/ le lait hydratant.
Lors de vos achats, privilégier une crème/ un lait hydratant(e) dont le premier ingrédient est l'eau (Aqua/Water).


2/ Chouchouter son cuir chevelu avec des massages. C'est la terre nourricière, et elle doit être entretenue. Une terre, mal entretenue ne peut pas produire de bons fruits, c'est connu!

massage du cuir chevelu


Nourrir et masser son cuir chevelu avec une huile végétale de temps en temps, permet d'activer la circulation sanguine qui active la pousse. Au moins une fois par semaine, nourrir son cuir chevelu avec une huile (coco, ricin, avocat, germes de blé...) est importante. En savoir plus sur les massages ICI


3/ Eviter les ingrédients "douteux" autant qu'on le peut. J'ai constaté que depuis que j'ai mis de coté les shampoings avec sulfates, mes cheveux se portent beaucoup mieux se cassent moins. ces ingrédients sont les sulfates , les silicones, le pétrole et huile minérale, les parabènes. Pour les plus strictes, on ira jusqu’aux quaternaires. 
Comment les éviter? En choisissant dès l'achat les produits n'en contenant pas ou en contenant très peu (voir mon article sur les ingrédients ICI). Lire les ingrédients d'un produit permet de déterminer son type (hydratant ou protéiné) et identifier les ingrédients phares. Exercez vous à le faire, vous verrez c'est fun.
Et si on ne peut pas les éviter? Si les produits "cleans" sont indisponibles chez vous ou trop cher pour vous, utilisez des méthodes "antidotes" pour parer les effets de ces ingrédients sur vos cheveux: les bains d'huile avant shampoings, les shampoings clarifiants plus fréquents.

4/ Faire des soins profonds fréquemment.


 Bah oui c'est un peu la base en termes de conseils, pour avoir les cheveux, moins cassants et surtout beaux! ça implique de mettre en place une routine capillaire qui comprends: Prepoo, shampooing, masque, leave in, mise en forme ( Vous pouvez voir ma routine ICI). les prepoos à base d'huiles végétales sont vraiment importants car ils nourrissent et apportent brillance et souplesse au cheveux, ne zappez pas cette étape si vous le pouvez  et vous verrez la différence.

5/ Faire les coiffures protectrices. Comme quelqu'un ma demandé un jour, pourquoi faire des soins et avoir de beaux cheveux,si c'est pour les cacher par la suite? 

Tout simplement par ce que nos cheveux sont fragiles et que les coiffures protectrices permettent de les garder le plus sains possible. Les pointes étant l partie la plus vieille, il est important de les protéger des intempéries, des frottements du froid car ils peuvent vite se casser et nous faire perdre la longueur. les chignons son donc conseillés du moment où les pointes sont rentrées, les perruques, les tissages, les rajouts...n'oubliez juste pas de prendre soin de vos cheveux en dessous (pour voir comment je fais c'est par ICI et LA)

6/ Réduire au maximum toute sorte de chaleur directe sur les cheveux. 


On ne le dira jamais assez, la chaleur directe c'est mauvais pour les cheveux, même les coiffeuses qui n'y comprennent rien le constatent et le disent. Grosse paresseuse que je suis je n'ai pas la force d'en utiliser et c'est tant mieux, Même lors de mes défrisages je n'en utilise pas ou très peu ( et dans ces cas là ce n'est pas moi qui m'y colle). Il existe d'autres façons d'avoir les cheveux lisses: le wrap (voir le Tuto ICI), les roller set (les rouleaux), suivis d'un wrap aussi ça marche. pour les naturelles, la banding méthode tenir ses cheveux tout le long a laide de chouchous) 
si vous ne pouvez pas vous en passer utilisez un protecteur de chaleur avant. 

7/ Allez y mollo sur le démêlage /Ne démêler pas tous les jours. 



Oui ça parait fou, mais moi je les démêle une fois par semaine, c'est à dire lors de mes soins, avant le prepoo. Ça marche pour moi et je pense que pour vous aussi. Pourquoi par tous les jours? Parce que ça les casse, trop de manipulation mécanique contribue à abîmer  nos cheveux et à favoriser la formation des fourches. 
pendant la semaine si je ressent le besoin de démêler, je le fais au doigts et c'est tout.
En période de stretching, munissez vous toujours d'un vapo pour humidifier vos racines avant de démêler, réduction de casse garantie!

8/ Protéger ses cheveux avant de dormir


Etape cruciale, à ne jamais oublier! le foulard en satin, ou en soie pour protéger ses cheveux du frottement pendant le sommeil. évitez le coton qui asséchera encore plus vos cheveux par absorption (les filets, à petites ou grosses mailles, les foulards en coton..)


9/ Trouver le juste milieu / équilibre hydratation protéines. Pas facile celle là, je vous l'accorde mais pour un début, faites l'un à la suite de l'autre et avec le temps vous saurez comment reconnaître vos besoin. ( pour en savoir plus sur l'équilibre protéines/hydratation cliquez ICI). 



10/ Espacez les défrisages (Stretching)
Autant que vous pouvez, espacez vos défrisages,  pour plusieurs raisons: laisser le cuir chevelu récupérer, éviter l'overlapping (definition ICI), booster le volume...(j'en ai parlé ICI). La durée minimum de stretching est de 8 semaines mais à mon avis il n'ya pas encore assez de matière à défriser, du coup 12 semaines serait un bon début. vous aurez environ 3 cm de pousse et on pourra défriser sans trop déborder. Cependant ne stretchez pas pour le plaisir de stretcher. si vos repousses deviennent ingérables, défrisez sans honte, ni culpabilité. on stretche tant que c'est gérable et que ça ne cause pas de dégâts. il vaut mieux défriser après 12 semaines que d'attendre 20 semaines et avoir un set-back (définition ICI). 

11/ Buvez beaucoup d'eau! Que dire de plus? l'eau c'est la vie, il faut un minimum de 1.5l d'eau par jour. Mangez aussi beaucoup de fruits et légumes par jour, bon pour le corps et les cheveux :-)






Non seulement ça vous fera du bien à l’intérieur mais en plus vos cheveux seront plus hydratés et plus sains. si vous avez du mal, il y a plusieurs recettes comme celle CI qui peuvent vous aider à boire plus d'eau que d'habitude, l'excès ne nuit pas. vous pouvez aussi varier les plaisirs avec du thé, des tisanes. Évitez cependant les boissons gazeuses :-)

12/ Taillez vos pointes et fourches pour éviter qu'elles remontent! ça fait mal mais c'est nécessaire. 

Il ne s'agit pas de couper 5 cm d'un coup mais de taillouter tous les 6 mois par exemples afin de prévenir les fourches et égaliser les longueurs. les queues de rat n'ont jamais été belles à voir. il vaut mieux les avoir courts et uniformes que longs et de longueurs différentes. Couper les pointes ne les fait pas pousser plus vite (idées reçues) mais empêche au fourcher de remonter, au peigne et au doigts d'accrocher lors du démêlage et donc de causer la casse.

13/ Soyez patientes. Que ce soit dans vos démêlages, ou dans vos soins prenez le temps. le temps de bien hydrater de la racine aux pointes, de bien sceller aussi. laissez les respirer aussi,ils en ont besoin.

En bonus je vous laisse le lien de mon article sur la classification des produits par type (hydratants, mi protéinés, protéinés), pour aider celles qui n'arrivent pas à lire les ingrédients :-). C'est par ICI

Voilà j'espère que ces quelques astuces vous aideront à mieux prendre soin de vos cheveux, surtout les débutantes. Si vous avez d'autres astuces n'hésitez pas à partager dans les commentaires, j'ajouterais au fur et à mesure.

samedi 14 février 2015

Soin du weekend: Henné au lait de vache et oil rinse

Hello les filles,

Avant de commencer ce billet je voudrais vous souhaiter à toutes et à tous (s'il y a des hommes parmi nous) une très belle Saint Valentin. Que l'amour de vos proches vous comble en ce jour! 

Voilà les formalités d'usage étant faites, je peux passer au sujet du jour.

Cette semaine je vous disais que je ferais un soin aux poudres et finalement j’ai décidé de faire un henné colorant.
Comme j’aime varier les plaisirs, cette fois ci j’ai un petit peu changé ma recette de base qui est :
        -    Henné
        -    Eau chaude
        -    Acidifiant (vinaigre, citron)
        -    Miel

Dans ma nouvelle recette, j’ai remplacé de  l’eau par…du lait. Tout simplement, parce que le lait est hydratant et m’aidera à réduire les effets asséchant du henné et des poudres sans influencer la couleur. Vous aussi, vous pouvez laisser parler votre imagination en remplaçant l’eau par une infusion de thé (contre la chute), ou de laurier, ou de romarin ( pour assainir le cuir chevelu), d’hibiscus (pour des reflets plus rouges)…selon les bienfaits de la plante à infuser, la recette n’est en aucun cas figée.

Donc pour ajouter mon lait je me suis tout simplement faite une tasse de lait à boire, sans ajouter de sucre et en mettant un peu plus de lait que d’habitude. J’ai ensuite versé mon mélange sur ma poudre de henné dans laquelle j’avais fait un puits et j’ai touillé.
soin au henné

 Avant d’appliquer j’ai rajouté le miel et c’était tout.
recette henné

Comme d’habitude je l’ai appliqué le soir sur cheveux fraichement démêlés et laissé poser toute la nuit.

the Hairlover
                  The Hairlover

Après avoir rincé, mes cheveux ne sont justement presque pas secs. Ils sont presque normaux et  beaucoup moins rêches que quand je le fait avec de l’eau chaude simple (donc recette adoptée :-)).
Pour continuer dans mes tests ^^, j’ai voulu pousser plus loin et tester le oil rinse après un henné. Mais là un très léger oil rinse alors hein, j’ai appliqué environ  une (1)  cuillère à soupe d’huile végétale de coco sur mes cheveux juste avant d’appliquer le masque hydratant (sans rincer).
Soin hydratant qui était composé :
           -    De Kera care humecto
           -    De la glycérine végétale 1 cà s)
           -    Du honeyquat (8 gouttes)
           -    De l’huile essentielle de romarin (3 gouttes)
           -    De l’huile végétale de carthame (1 c à s)
           -    De l’huile de ricin (1 cuil à café)

Après 1h de pose sous casque chauffant, j’ai rincé.

Résultats :
cheveux défrisés

Cheveux doux, souples, hydratés à fond et surtout  ils se démêlaient presque tous seuls. Le peigne passait avec une aisance !! Je suis à 17 semaines post défrisage et je ressors d’un démêlage avec presqu’aucun cheveux dans le peigne !!

hair loverthe hairlover

Est-ce le oil rinse ? Le lait que j’ai ajouté ? Le kera care humecto ? Ou un mélange de tout ça ? 

Je soupçonne le léger oil rinse d’avoir beaucoup joué dans le démêlage car c’était vraiment beaucoup plus facile. 

Lorsqu’ils étaient presque secs 90%) j’ai appliqué mon leave in (cantu argan oil) et scellé avec l’huile végétale de brocoli dont il faut aussi absolument que je vous parle.


J’ai beaucoup aimé les effets de ce soin sur mes cheveux et je compte renouveler bientôt. Ce weekend ce sera soin mi protéiné avec le replenishing conditioner  de ORS, parce que mes cheveux sont parfaitement hydratés. Et je pense intégrer régulièrement le oil rinse dans mon soin dorénavant, pour son pouvoir hydratant et démêlant.

Le henné au lait, vous avez déjà fait ? Faites vous souvent le rinçage à l’huile lors de vos soins ? qu’en pensez vous, dites moi tout dans les commentaires.


mercredi 11 février 2015

L'invitée du jour: LG nous parle de son aventure capillaire.


J'ai toujours pensé qu'il fallait que je reçoive plus souvent des hairloveuses sur le blog afin de voir l'aventure capillaire de plusieurs points de vue. je l'ai déjà fait par le passé, timidement, mais cette fois je voudrais que ça devienne plus régulier avec des invitées différentes, ou pas. ainsi j'ai donc créé la rubrique "L'invitée du jour", pas du mois, parce que ça ne se fera pas forcément tous les mois lol.


Alors pour lancer "officiellement" cette rubrique, je reçois une hairloveuse, PJ, passionnée du cheveu, bref une hair addict accomplie...Je préfère m'arrêter là et je vous laisse la découvrir.

Here we go!

   1.  Présente toi et décris tes cheveux (type, longueur, coloration/défrisage) – Photo

Je m’appelle LG, j’ai 27 ans et je vis à Yaoundé, au Cameroun. On me décrit comme une hairloveuse hyper motivée. Mes cheveux sont de type 4b/c au naturel et je suis défrisée.

Au début de mon AC: 16/03/2014
01/05/2014

09/08/2014

06/11/2014

24/01/2015



    2.  Depuis combien de temps as-tu débuté ton aventure capillaire ?

J’ai débuté mon aventure capillaire officiellement en Décembre 2013 (avec mon premier achat le 25 Décembre 2013 du Aphogee 2 minutes reconstructor, joli cadeau de la merveilleuse et très disponible Jooryn). Officieusement, je commence à être régulière en Février 2014.

       3.    Décris les étapes de ta routine

Je ne suis plus capable de décrire ma routine capillaire depuis un bon bout :-P Je vais essayer de bien résumer :

Au quotidien:

Chaque soir (ou presque) : j’applique une crème hydratante sur mes longueurs, que je scelle avec une huile végétale et un sérum spécial pointes sur les pointes.
2 à 3 fois par semaine, je me masse le cuir chevelu avec une huile spécial massage

Je protège mes cheveux avec un chapeau en satin ou un durag.

Hebdomadaire 

Prepoo (j’adore les prepoo, je ne m’en passe quasiment jamais) : bain d’huile végétale

Shampooing hydratant
Shampooing clarifiant une fois par mois/toutes les 6 semaines et une semaine après le défrisage
Après shampooing (quasiment toujours)

Masque hydratant + miel/glycérine végétale + 1 à 2 huiles végétales (2 c a s au total) + 2 huiles essentielles (3 gouttes/huile essentielle) + 1 à 2 actifs (6 à 8 gouttes)
Masque protéiné au besoin et une semaine avant le défrisage suivi d’un soin hydratant
Dernière eau de rinçage : thé noir | vinaigre de cidre | eau froide.
Je fais sécher dans un vieux pull over pendant 15 à 20 minutes.

J’applique un leave in.

Je scelle avec une huile végétale si je fais des braid out.

J’applique un protecteur de chaleur si je fais un lissage ou des roller set

Trimestriel:
Défrisage et coupe des pointes


      4.  Quels sont tes produits préférés par catégorie (huile/beurre végétal, shampooing, après shampooing, masque hydratant, masque protéiné, leave-in, crème hydratante, huile essentielle, actif) 

Huile/beurre végétal : huile de coco Vatika
Shampooing : Petal fresh aloe & citrus shampoo
Après shampooing :  Timotei au henné
Masque hydratant : Keracare Humecto
Masque protéiné : CPR de Motions
Leave-in : Cantu shea butter
Crème hydratante : Cantu Argan oil
Huile essentielle : menthe poivrée
Actif : Complexe d’hydratation intense

     5.    Quels sont tes 5 derniers achats capillaires?

Honeyquat

Gomme carraghénane

Pépins de fraise

Cosgard

Une serviette en microfibres

     6.    Quelle sont les 5 grosses bêtises que tu as commises avant le début de ton aventure capillaire et qui te font sursauter aujourd’hui ?

a)    Appliquer le défrisant sur les longueurs
b)    Ne pas sectionner mes cheveux avant le démêlage
c)  Ne pas appliquer de protecteur de chaleur avant le lissage/les roller-set sous casque chauffant
d)    Ne pas faire de soins profonds
e)    « Hydrater » mes cheveux avec des pommades

     7.    Quelle difficulté majeure as-tu rencontrée depuis le début de ton aventure capillaire ?

L’amour des tests. Mon PJisme chronique me pousse à vouloir tout tester et à toujours chercher mieux, alors qu’avec ce que j’ai déjà acheté, j’ai trouvé mes favoris et les produits qui me vont bien. coince à partir du moment où je teste un produit qui me cause plus de tort…comme ce défrisant African Pride que j’ai voulu tester. Plus jamais je ne changerai de défrisant :-P
Autre difficulté. Trouver une coiffeuse qui me comprenne. Dès que je crois que j’ai tout bien expliqué et que je peux fermer et me détendre, hop, elle me met du défrisant sur les longueurs ! Je devrais apprendre à me coiffer/défriser seule mais c’est sans compter mes deux mains gauches.

    8.   Quelle sont les 5 plus belles découvertes que tu as faites durant ton aventure capillaire et qui t’aident le plus dans ton aventure capillaire?

       a)    Le mild relaxer

Le défrisage n’a pas toujours été mon meilleur ami, à cause de l’effet trop plat qu’il cause. Depuis que j’applique le mild relaxer (3 fois déjà), ma coiffeuse et moi sommes bluffées par le résultat et il arrive que l’on me demande si je suis naturelle ou défrisée :-P 

       b)    Les challenges

Je me lance très souvent dans des challenges qui tiennent 3 mois, la durée de mon stretching. Il m’est ainsi plus facile d’analyse les résultats le jour du défrisage, seul jour où je m’autorise à prendre une photo de mes cheveux et faire un length check). J’ai déjà fait un challenge ayurvédique et menthe poivrée de 3 mois (que je proroge de 3 mois actuellement). Je suis en cours de challenge céramides, piment de Cayenne et menthe poivrée (avec Jooryn et d’autres hairloveuses)

       c)    Les sites comme Hairlista et Aromazone

Je pioche pas mal de recettes sur Aromazone. Actuellement, mon sérum pointes est élaboré à partir d’une recette d’Aromazone. Toutes ces recettes naturelles et la connaissance des ingrédients que j’utilise me permettent de mieux comprendre mes cheveux et mieux anticiper leurs besoins.

Sur hairlista, je découvre la motivation propre aux américaines! Tout marche au rythme du « Yes I can ». J’y ai découvert l’esprit des challenges et y cultive ma motivation depuis les photos les plus belles les unes que les autres de tignasses dignes de Pocahontas (et qui reviennent de loin !).

        d)    Les poudres ayurvédiques

       e)    Le foulard en satin au coucher

     9.    Quelle est la chose que tu vois faire et que tu ne feras jamais à tes cheveux ?

J’adore les tests ! Je ne me lasse pas de tester et même si certaines techniques me répugnent encore, il n’est pas impossible que je m’y lance un jour, même si pour le moment, l’inversion method c’est juste no way (si l’aventure capillaire commence à demander une implication physique, je laisse tomber :-P).

     10.    Quels sont tes objectifs et en combien de temps penses tu les atteindre ? Comment comptes-tu t’y prendre ?
(Longueur, volume, casse, porosité, pointes, brillance, balance protéines/hydratation, autres)

Mon premier objectif est d’avoir un FullAPL (Ndlr: c'est pas un souci tu l'auras très bientôt). Après avoir débloqué ce niveau (longueur que je n’ai jamais eue), je pense que plus rien ne pourra m’arrêter :-P. 

Mon 2ème objectif est de réussir à avoir un véritable équilibre hydratation/protéines et de réduire mes frisottis. J’espère que 2015 sera mon année. Ndlr: on croise les doigts :-)

      11.    Quelles sont tes inspirations cheveux ?

J’ai pas mal d’inspirations sur Hairlista. Je ne me lasse de parcourir les photos dès que je peux. C’est toujours la même chose qui m’attire : volume, longueur, brillance.

      12.   Pour finir, quelques conseils et astuces personnelles ?

Il n’y a pas de normes en matière de beauté…que ce soit en matière de cheveux, de morphologie, de visage. L’essentiel est de se sentir bien dans sa peau : cheveux naturels, cheveux défrisés, cheveux courts, cheveux longs. Je m’amuse beaucoup durant mon aventure capillaire et c’est ce qui me permet de ne pas (trop :-P) dramatiser quand je vis une mésaventure. Alors, au cours de ce périple, amusez-vous ! C’est l’essentiel ;)

Merci, LG d'avoir voulu jouer le jeu. j'espère que cette interview vous a plu et que ça vous booste plus dans votre AC. On se retrouve très prochainement pour une autre interview exclusive, dans la rubrique "L'invitée du jour".


Ciao! 


Translate

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...