jeudi 9 juin 2016

comment allier sport et routine capillaire?

Hello les filles!

Il a fallu que je me retrouve confrontée  à ce problème pour creuser vraiment le sujet à la recherche de solutions.
En effet, cet article  m'a été demandé plusieurs fois mais je ne trouvais jamais le temps de le faire et voilà! Je me suis retrouvée confrontée au même problème et dites-vous bien que ça m'a donné des nuits blanches.

Entre les cheveux poisseux les jours de sport et secs les lendemains de sport, puis cassants et "chutant"  j'ai eu le temps de réfléchir à la façon de résoudre ce problème vu que je m'étais mise plus sérieusement au sport et ne comptant pas arrêter de sitôt.
 C'est clair que niveau conservation du brushing, des boucles ou des twists, braids et bantu knots out, on ne va pas rêver, c'est difficile voire impossible de les garder intact avec une activité sportive quasi- journalière. Cependant je veux bien croire qu'on peut parfaitement allier beaux cheveux et beau corps, non? Lol


J'ai donc remué mes méninges et fouillé et voici quelques débuts de solution si vous êtes dans le même cas que moi en tout cas. 

Avant toute chose pourquoi le sport paraît-il si néfaste pour les cheveux?

Tout simplement à cause de la sueur!

La sueur contient du sodium et une fois séchée dans le cheveux, le sel qu’elle contient assèche le cheveu et le rend fragile; un peu comme de l'eau de mer ferait ou l'eau de la piscine ( qui elle contient du chlore).
La solution en gros est de se débarrasser de ce sel là au plus vite, mais pour quelqu'un qui fait du sport 5-6 fois par semaine c'est plutôt compliqué, vous conviendrez avec moi. Laver tous les jours étant hors de questions j'ai quelques débuts de solutions permettant de contourner le problème.

Avant le sport

-         Tenez vos cheveux en 2 nattes, ou un chignon haut, le but ici etant d’eloigner ses cheveux de sa nuque et du cuir chevelu (lieux par excellence de la sueur).
Pour moi les tenir a marché 2 jours, après ils étaient trop poisseux et j’ai préféré me faire 6 nattes avec rajouts.



-         Protégez vos tempes à l’aide d’un bandeau en coton. Pourquoi du coton ? pour son pouvoir absorbant! a la fin de la seance, c'est votre bandeau qui dégoulinera de sueur et pas vos cheveux; vous aurez moins de sueur qui vous rentre dans les yeux et la sueur produite par votre cuir chevelu sera rapidement absorbée

Pour les sports en mer ou à la piscine, il existe des bonnets imperméables dans les commerces qui empêche l'eau de mouiller vos cheveux. C’est la solution idéale vu que vos cheveux sont préservés. Ce n’est pas glamour certes mais ça marche à 100%.

Si vous ne voulez pas couvrir vos cheveux enduisez vos cheveux avec une huile végétale afin de créer une barrière entre le chlore, le sel et vos cheveux et réduire les dégâts.


Après la séance de sport

-         Eponger à l’aide d’une serviette la sueur sur son cuir chevelu et vaporiser par la suite avec un leavin
-         Si vous avez trop transpiré (comme moi) la solution c’est de laver, mais comme ça ne prend pas juste 10 minutes vous pouvez fabriquer une lotion d’eau vinaigrée (1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre pour 250 ml d’eau de source) que vous vaporisez sur votre cuir chevelu afin de le clarifier et neutraliser l’effet du sel.

-         Faites un cowash ! c’est la solution idéale mais moi je l’ai réduite à une fois par semaine et les autres jours j’utilise l’une des méthodes citées plus haut.

-          Se faire un vaporisateur hydratant qu’on vaporise tous les soirs pour garder ses cheveux hydratés. Dans mon vapo il y a : de l’eau minérale, ma creme olive oil, la glycérine végétale, et quelques gouttes d’huile végétalen quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée et de tea tree pour leur vertues assainissantes.

Ma méthode...

Ayant testé toutes ces solutions qui marchent d’ailleurs très bien lorsqu’elles sont respectées, j’ai trouvé ça plutôt fastidieux et ai trouvé un compromis : les tresses !
 Avoir des tresses me facilite beaucoup plus la vie car du coup je n’ai pas de démêlage à faire tous les soirs, ni de cowash ni de shampoing.

Ma routine avant le sport est la même que celle décrite plus haut mais après :

-         1 jour sur 2 je vaporise avec mon eau vinaigrée entre les lignes des tresses, je laisse sécher et j’hydrate par la suite
-         1 jour sur 2 je laisse l’eau couler sur ma tête sous la douche en frottant entre les lignes des tresses et j’hydrate par la suite avec mon vapo quand elles sont presque sèches
-         Une fois par semaine je fais un shampoing suivi d’un masque rapide (en suivant cette méthode CI) et hydratation avec vapo et scellage avec une  huile  végétale
-          Je change mes tresses toutes les 2 semaines et entre les tresses je fais un vrai soin complet

Cette nouvelle routine sur cheveux tressés me facilite grandement la vie et je ne me retrouve plus à renvoyer une séance par peur de l’ « après  sport ».

Y a-t-il des sportives ici? votre routine capillaire a-t-elle changé quand vous vous êtes mises au sport? comment?

xoxo

2 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Merci pour ton commentaire!! ça me fait toujours plaisir d'en recevoir, si le blog te plait, n'oublies pas de t'abonner et/de t'inscrire à la newsletter pour recevoir mes prochains articles!!

Translate

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...